Eesti English Suomi Français Русский
Search

Hiiumaa

La tour Eiffel en Estonie

 


Cher Monsieur, Chère Madame,

En souvenir de ma femme disparue, j'ai érigé une réplique en bois de la Tour Eiffel à l'échelle de 1/10 dans la cour de ma maison. La décision de construire la Tour Eiffel m'est venue spontanément, surtout parce que la France, Paris et la Tour Eiffel sont associés à l'amour partout dans le monde. Dans la construction j'ai utilisé uniquement du bois de genévrier et des clous. Ce petit cousin du symbole de Paris est devenu l'un des endroits les plus connus d'Estonie. Plusieurs chorales, danseurs folkloriques et groupes de musique y ont donné des concerts. Les légendes et les documents historiques racontent qu'il y a 300 ans, sur l'emplacement de ma tour, se trouvait un faux phare du grand oncle du comte Otto Ludvig von Ungernsternberg qui s'appelait Egelhard. Ce phare attirait des centaines de bateaux qui se sont échoués près d'ici et dont les survivants ont été tués par des autochtones et enterrés sur la colline de la Chapelle qui se trouve à 300 mètres de ma maison. Encore maintenant les archéologues y trouvent des ossatures humaines. Afin d'éviter que de telles situations se répètent, les autorités russes ont commandé deux phares (de 30 et de 42 mètres de haut) à Gustave Eiffel.

Chaque année plus de 50 000 touristes visitent cette tour. Le drapeau français y flotte et lors d'un été, des étudiants y ont même chanté la Marseillaise. C'était un moment très émouvant.

Cette tour dont on a beaucoup parlé dans les médias (la chaîne télévisée BBC, les chaînes estoniennes, russes et autres) doit désormais être démolie si je ne trouve pas d'ingénieur. J'espère en trouver un en France. L'ingénieur estonien, malheureusement décédé avant la conclusion officielle de ses calculs, avait constaté que la tour était forte et pourrait tenir encore une vingtaine d'années.

Le site d'Internet de la tour se trouve à http://www.hiiumaaeiffel.ee/.

Dans le dernier recours, je me tourne vers vous, car j'essaie à tout prix de trouver une solution pour préserver ma tour. Peut-être pourriez-vous publier ma lettre dans un journal ou ailleurs? Je dois trouver une solution car je me suis battu pendant des années pour la conservation de la tour, malgré plusieurs amendes et ordres de démolition.

J'ai réussi à avoir 5000 signatures de soutien et il y a même des écoliers qui ont promis de s'enchaîner à la tour le jour où l'on viendra la démolir.

Le coup du destin a voulu que l'ingénieur que j'ai trouvé qui était d'accord pour évaluer la résistance de la tour et pour créer un projet, décède de façon inattendue quelques semaines avant la finalisation complète du projet. La lettre de la communauté locale ne tarda pas à arriver en réclamant le paiement d'une amende de 18 000 couronnes estoniennes pour le 1 mai, faute de quoi la tour serait démolie.

La démolition de la tour serait comme une deuxième disparition de ma bien-aimée pour moi...

Mes meilleures salutations,

Jaan Alliksoo
jaanalliksoo@hot.ee

tel:53 868 164

Homepage from Elitec